Les premiers flocons feront leur apparition dès cette après-midi. En voiture, la neige est une cause fréquente d’accidents lorsqu’on ne se prépare pas correctement à circuler sur des routes glissantes. Afin de rouler sereinement sous les flocons, quelques règles essentielles sont à respecter.

 

Tout d’abord, il est nécessaire de s’informer sur les conditions météorologiques tout au long de son trajet afin de savoir si les routes sont dégagées pour rouler. Ensuite, l’état de la circulation est aussi un facteur important à prendre en compte. Une neige abondante peut paralyser en quelques minutes des routes ou même une autoroute complète.

L’état du véhicule est bien entendu primordial pour conduire sous la neige. La pression des pneus, le bon fonctionnement des phares, de la batterie et surtout des essuie-glaces sont indispensables. Suivant la quantité de neige et l’état des routes, il est important de prévoir les équipements adaptés comme les pneus neige ou les chaînes.

Une fois au volant de votre véhicule, adoptez une conduite prudente et souple. La neige sur les routes implique une vigilance accrue et une grande anticipation de la part du conducteur. Une vitesse modérée est de mise, il convient de garder une distance de sécurité suffisante avec le véhicule qui précède et d’éviter les manœuvres brutales. Surtout dans les zones où le risque de verglas est accru, comme sur les ponts, les viaducs, dans les sous-bois, etc.

Pneus hiver 

En Belgique, la loi n’impose pas l’équipement des véhicules avec des pneus hiver. Au contraire de plusieurs pays voisins. En Allemagne, en France, au Luxembourg, en Autriche ou en Suisse, les pneus hiver sont obligatoires lors de certaines conditions hivernales ou quand des panneaux l’indiquent. À défaut, vous risquez une amende.

Cela dit, même si vous ne comptez pas partir skier cet hiver, les pneus hiver sont chaudement recommandés. Contrairement à une idée reçue, il ne faut pas attendre que les températures descendent sous les 7°C pour faire monter des pneus hiver sur une voiture. Ni les premières plaques de verglas ou les premiers flocons de neige. Les pneus hiver sont en effet plus efficaces que les pneus standard sur des routes humides, grasses ou rendues glissantes à cause de la chute des feuilles mortes.

En fait, c’est le pneu standard qui devient moins performant quand les températures baissent. Sous les 7°C, il a tendance à durcir et donc à moins adhérer à la route. À 80 km/h, la distance de freinage d’un pneu standard sous les 7°C s’allonge de 40 mètres. Une voiture équipée de pneus hiver a donc besoin de 70 mètres pour s’arrêter, contre 110 mètres pour le même véhicule monté sur des pneus standard.

Un pneu hiver, en revanche, est efficace jusqu’à 20°C. Il peut donc être utilisé sans problème jusqu’en avril. Il est également utile sur le verglas car, même s’il n’empêchera pas la voiture de patiner, il aidera le conducteur à donner une direction au véhicule et l’empêchera ainsi d’en perdre totalement le contrôle.

Plus d’infos sur les assurances auto ? Contactez-nous.

 

 

Comment rouler sereinement sur une route glissante?
Recevez des offres et conseils exclusifs dans votre boite mail. 
Je m'inscris.
close-image
%d blogueurs aiment cette page :