Difficile de s’y retrouver entre toutes les assurances qu’on vous présente comme « indispensables » ? Prenons un instant pour clarifier les choses.

Mutuelle

S’inscrire à une mutuelle est obligatoire en Belgique pour toute personne de 25 ans, n’étant plus à charge de ses parents et n’étant plus étudiant. La mutuelle aide à payer les soins de santé comme les consultations chez les médecins généralistes ou les spécialistes, les examens médicaux, l’hôpital, les médicaments…

La mutuelle verse aussi, en cas de maladie, d’accident ou de maternité, des revenus de remplacement appelés « indemnités journalières » pendant une incapacité de travail.

Assurance RC familiale

L’assurance RC familiale (assurance Responsabilité Civile Vie Privée de son vrai nom) vous couvre, vous et votre famille, si vous occasionnez un dommage à tiers. Concrètement, c’est l’assurance que vous pouvez faire jouer si vous cassez un outil prêté par votre voisin, si votre enfant griffe une voiture avec son vélo ou si un pot de fleur tombe de votre balcon et blesse un passant.

Cette assurance vous couvre si vous êtes en tort, et que le dommage est causé à une autre personne. Vivement conseillée car les petits et gros accidents peuvent arriver à tout moment et les frais à votre charge peuvent vite grimper !

Assurance hospitalisation

L’assurance hospitalisation est un complément de votre mutuelle. En effet, elle couvre les frais que votre mutuelle ne couvrira qu’en partie. De nombreux employés en bénéficient via leur employeur.

L’hospitalisation n’est pas uniquement liée aux accidents graves (mais aussi aux accouchements, maladies, « petites » urgences) et les frais chiffrent vite. Souscrire ce type d’assurance permet donc d’aborder un séjour à l’hôpital l’esprit beaucoup plus serein.

Assurance accidents

L’assurance accidents de la vie privée a une toute autre utilité. Elle couvre tous les accidents de la vie quotidienne et offre une compensation financière en cas d’incapacité (temporaire ou permanente, totale ou partielle).

Cela comprend les accidents domestiques (cela va du bricolage au barbecue), les accidents liés à la pratique d’un sport (chute à vélo ou en roller) ou provoqués par un événement exceptionnel (inondations, tempête, attentat, vol avec violence, …).

Souvent sous-estimés, les accidents de la vie privée sont trois fois plus nombreux que ceux de la route. Et s’il est vrai que votre mutuelle ou votre assurance hospitalisation intervient en premier lieu (mais pour une partie des frais seulement), l’assurance accidents vous couvre contre les conséquences sur le long terme.

En résumé

  • La mutuelle = la couverture minimum obligatoire
  • L’assurance hospitalisation = le complément de la mutuelle en cas de séjour à l’hôpital
  • L’assurance accidents de la vie privée = pour couvrir les conséquences (parfois graves) et l’incapacité temporaire ou permanente liée à un accident domestique.
  • L’assurance responsabilité familiale = la couverture indispensable pour dédommager des tiers en cas d’accident causé par vous ou votre famille.

Il s’agit donc bien de protections différentes et complémentaires même si elles concernent toutes le domaine de la vie privée.

Intéressé(e) par une assurance familiale, une assurance hospitalisation ou une assurance Accidents vie privée ? Contactez nous, nous vous proposerons l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Mutuelle et assurances familiale, hospitalisation ou accidents vie privée : quelles différences ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :