Nombreuses sont les personnes à souhaiter se rendre aux États-Unis. Que ce soit pour faire ses études, travailler, y vivre ou tout simplement s’offrir quelques jours de vacances. Seulement, depuis les récents attentats, le gouvernement américain est de plus en plus vigilant et plus strict quant à l’entrée d’européens sur le territoire américain. Bien évidemment, ce n’est pas impossible de s’y rendre de nos jours. Mais vous allez avoir diverses démarches administratives à réaliser avant votre départ. Et parmi ces démarches, il y a, bien évidemment, le formulaire ESTA. Mais est-ce que cette autorisation garantit d’entrer au pays de l’oncle Sam ?

L’ESTA, une autorisation obligatoire pour entrer aux Etats-Unis

Comme vous devez vous en douter, si vous venez de la Belgique, par exemple, vous ne pouvez pas vous rendre aux États-Unis sans autorisation. Autrefois, il fallait faire une demande de visa. Mais de nos jours, les démarches ont été relativement simplifiées. Il faut donc simplement faire une demande d’autorisation ESTA. L’avantage est qu’il est tout à fait possible de faire la demande directement sur internet. De cette manière, vous n’avez plus besoin de vous déplacer et perdre du temps dans les longues files d’attente. Attention, toutefois, si vous voyagez en famille avec des enfants, par exemple. Il faudra faire une demande d’ESTA pour chaque membre de la famille. Par ailleurs, si vous êtes séparé de votre conjoint et que vous voulez vous rendre aux États-Unis avec vos enfants, il faudra au préalable avoir l’autorisation du parent qui ne voyage pas.

Une autorisation ESTA n’est malheureusement pas une garantie

Le formulaire ESTA permet de se rendre aux États-Unis autant de fois que vous voulez. Mais à condition que vos séjours ne dépassent pas 90 jours et avec un maximum de 180 jours dans une année calendaire. Seulement, même si l’autorisation ESTA est le document obligatoire qu’il vous faut pour fouler le territoire américain (et même pour un simple transit), il se peut qu’à l’aéroport vous rencontriez des problèmes pour embarquer dans votre avion. En effet, beaucoup de personnes se sont retrouvées bloqués à l’aéroport pour diverses raisons. Et dans ces cas-là, vous n’avez pas d’autres choix que de rentrer chez vous. C’est pour cela qu’il est primordial de souscrire une assurance qui pourra vous rembourser ou vous dédommager en cas de problèmes.

Comme vous l’aurez compris, le formulaire ESTA est obligatoire pour entrer aux États-Unis. Mais il ne vous épargne pas les problèmes à l’aéroport. Beaucoup de personnes ne souscrivent pas d’assurance et perdent beaucoup d’argent (billets d’avion, hôtel…) car elles avaient réservé tout ceci à l’avance sans penser à un éventuel problème pour embarquer dans l’avion. Par conséquent, pensez toujours à prendre une assurance annulation. Cela ne coûte qu’une dizaine d’euros environ et vous permet de faire face en cas de soucis. Désormais, vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous avez besoin de vous rendre au pays de l’oncle Sam. Mais n’oubliez pas que l’ESTA ne vous servira que pour des séjours de 90 jours, maximum. Au-delà, vous devrez plutôt vous tourner vers le visa.

L’ESTA, le Saint Graal ou le parcours du combattant ?
Recevez des offres et conseils exclusifs dans votre boite mail. 
Je m'inscris.
close-image
%d bloggers like this: