En matière d’assurance, c’est comme pour tout : mieux vaut avoir réfléchi avant pour éviter les ennuis après. Voici quelques règles à respecter pour pouvoir dormir tranquille.

 

check-list

 

1. Définissez vos besoins
Quelle est la composition de votre famille, quel âge avez-vous, quels biens possédez-vous, quel est votre style de vie, quels sont vos activités sportives, vos loisirs, vos hobbies, aimez-vous voyager ?… Et s’il vous arrivait un problème dans chacun de ces domaines, pourriez-vous y faire face sans assurance ?

2. Choisissez la police la mieux adaptée
À chaque assurance, sa police optimale. Prenez le temps de comparer les conditions générales : chaque compagnie a ses règles, ses plafonds, ses plus et ses moins.

3. Vérifiez l’étendue de la couverture
Y a-t-il un plafond en cas de sinistre ? S’il s’agit d’une assurance omnium, quelle décote l’assureur applique-t-il au véhicule âgé de 1, 2 ou 3 ans ? L’assurance familiale inclut-elle vos animaux domestiques ? Etc.

4. Pensez aux assurances obligatoires
RC Auto, assurance Accidents du travail pour le personnel domestique, RC Chasse… La loi impose certaines assurances en responsabilité civile, qui peuvent être assorties ou non de garanties complémentaires.

5. Le prix n’est pas tout
Chacun, c’est l’évidence, préfère payer la prime la plus faible possible. Mais le tarif n’est pas tout : si vous ne tenez compte que de ce seul critère, vous prenez le risque d’être mal ou sous-assuré, de ne pas bénéficier du meilleur service ni d’une juste indemnisation en cas de sinistre. Ne prenez ce critère en compte qu’après avoir comparé tous les autres entre plusieurs polices, pour être sûr de ne choisir la moins chère qu’à qualités égales.

6. Ne restez pas sous-assuré
Qu’il s’agisse d’incendie, de vol, mais aussi d’hospitalisation ou de revenu garanti, veillez à être suffisamment couvert pour être indemnisé à hauteur de vos pertes ou des frais engagés.

7. Faites un check-up annuel
Un bon portefeuille d’assurance n’est pas immuable : il doit s’adapter à l’évolution de votre situation personnelle et professionnelle et à celle de vos besoins. Evaluez régulièrement si vos polices sont toujours à la page, idéalement une fois par an.

8. N’oubliez pas le courtier
Qui vous aidera à vous y retrouver entre tous ces critères pour choisir la police la mieux adaptée à votre situation et offrant le tarif le plus juste ? Qui s’occupera de vous en cas de sinistre ? En Belgique, les assurances sont distribuées par 4 canaux distincts : en direct, par l’intermédiaire d’une banque, d’un agent ou d’un courtier.

Seul ce dernier est véritablement indépendant des compagnies et au service du seul client. Il vous aide à faire un choix parmi une offre particulièrement étendue et, en cas de sinistre, il agit à vos côtés pour obtenir la meilleure indemnisation possible et effectue pour vous toutes les démarches nécessaires. Autant le savoir.

Plus d’infos ? Contactez-nous.

La check-list du parfait assuré

Laisser un commentaire

Recevez des offres et conseils exclusifs dans votre boite mail. 
Je m'inscris.
close-image
%d blogueurs aiment cette page :