Assurer son deux-roues, lorsqu’il s’agit d’un vélo, n’est pas encore une démarche répandue et les compagnies d’assurance ne sont pas nombreuses à offrir un bouquet de garanties spécifique aux risques que courent les propriétaires de vélos.

Un vélo demeurant un investissement et étant pour certains leur seul moyen de locomotion, nous avons pris le parti d’offrir aux détenteurs de vélo, la possibilité d’opter pour des garanties spécifiques tout en veillant à éviter les doublons de garantie (notamment en matière de responsabilité civile, puisque cette garantie est parfois prise en charge via l’assurance « RC familiale ou vie privée »).

Assurance Vélo
Assurer son vélo, bien que peu courant, présente de nombreux avantages

Nous proposons même des formules complètes puisqu’un vélo peut être également assuré en full omnium.

Depuis le 1er octobre 2016, le législateur belge a apporté des définitions précises aux différentes catégories de vélos existantes.

Sont ainsi répertoriés et clairement définis :

  • Les vélos électriques d’une puissance inférieure ou égale à 250 W et permettant d’atteindre une vitesse maximale de 25 km/h : ces vélos  disposent uniquement d’une assistance au pédalage, ne peuvent donc pas rouler de manière autonome et, ne nécessitent pas un certificat de conformité (COC).
  • Les vélos motorisés d’une puissance inférieure ou égale à 1000 W et permettant d’atteindre une vitesse maximale de 25 km/h : ces vélos offrent la possibilité de rouler sans pédaler. L’âge minimum requis pour pouvoir rouler avec ce type de vélos est de 16 ans. Un certificat de conformité, garantissant que le vélo est conforme aux normes de sécurité européenne, est nécessaire pour ce type de vélos.
  • Les cyclomoteurs Speed Pedelec d’une puissance inférieure ou égale à 4000 W et permettant d’atteindre une vitesse inférieure ou égale à 45 km/h. Ces vélos rapides sont considérés comme des cyclomoteurs. Les règles qui leur sont applicables sont donc celles des cyclomoteurs : ils doivent être immatriculés et leurs conducteurs doivent disposer du permis de conduire et porter un casque de sécurité. Compte tenu du classement de ces vélos, la garantie RC qui leur est nécessaire est celle d’une RC auto.

A travers ses définitions, on comprend que les niveaux de garantie seront aussi fonction du type de vélo utilisé.

Alors pour ne pas commettre d’impair, n’hésitez pas à venir nous voir pour vous offrir la meilleure des protections tout en vous évitant d’avoir à régler des garanties dont vous disposez déjà au titre d’un autre contrat.

Mon vélo : il assure donc je l’assure !

Laisser un commentaire

Recevez des offres et conseils exclusifs dans votre boite mail. 
Je m'inscris.
close-image
%d blogueurs aiment cette page :