Tout chef d’entreprise soucieux de protéger ses activités ainsi que son personnel veillera à souscrire les assurances qui lui paraissent les plus utiles. Certaines sont également obligatoires.  Faisons le tour d’horizon… 10 assurances utiles

     

  1. L’assurance contre les accidents du travail est obligatoire pour toute entreprise occupant du personnel salarié. Elle couvre ce dernier contre tout accident pouvant survenir sur les lieux ou le chemin du travail.
  2. L’assurance responsabilité civile exploitation couvre la responsabilité qui peut incomber à votre entreprise du fait des dommages causés à des tiers et résultant d’événements survenus au cours de son activité.
  3. L’assurance incendie et risques divers couvre les dommages dus à l’incendie ou à d’autres risques comme les dégâts des eaux. Elle n’est pas obligatoire. En revanche, l’assurance RC incendie et explosion appelée également l’assurance RC Objective est quand à elle imposée à de nombreux secteurs d’activités. Elle couvre la responsabilité civile de l’entrepreneur contre les sinistres qui peuvent survenir du fait de l’activité commerciale de l’entreprise.
  4. L’assurance perte d’exploitation permet au dirigeant de faire face aux frais fixes durant l’interruption des activités de l’entreprise.
  5. Si l’entreprise utilise des véhicules professionnels, elle doit souscrire une assurance auto pour chaque véhicule, ensemble (assurance flotte automobile) ou séparément (RC auto). Seule l’assurance responsabilité civile est obligatoire : elle couvre les dommages causés au tiers en cas d’accident. L’assurance dégâts matériels (mini-omnium ou omnium complète) est en revanche facultative. Elle peut également opter pour des garanties telles que la protection juridique et la protection du conducteur car elles sont fortement conseillées.
  6. L’assurance groupe est un avantage accordé au personnel sous forme d’épargne en vue de constituer un capital à la pension et de garanties financières en cas de décès. Si elle existe dans l’entreprise, elle doit être accordée à tous les membres du personnel ou à toute une catégorie du personnel (les employés par exemple), sans distinction. Il s’agit d’un avantage extra-légal qui vise notamment à fidéliser le personnel d’une entreprise.
  7. L’assurance hospitalisation couvre les frais médicaux liés à l’hospitalisation du bénéficiaire, en cas de maladie ou d’accident. Le chef d’entreprise peut souscrire une telle assurance pour lui-même, mais aussi pour ses employés, ce qui constitue un avantage extralégal déductible dans le chef de la société.
  8. L’assurance revenu garanti garantit au chef d’entreprise en incapacité de travail ou en invalidité un revenu de remplacement pendant toute la durée de son incapacité.
  9. Différents types d’assurance vie et d’assurance-pension peuvent être souscrites au bénéfice du ou des dirigeants de l’entreprise : l’assurance vie classique, l’assurance décès, l’assurance obsèques, l’épargne-pension, la pension complémentaire libre pour indépendants (PCLI), l’engagement individuel de pension (EIP), etc.
  10. L’assurance protection juridique vise à la défense des droits de l’assuré dans toute procédure intentée en justice, du fait de l’assuré ou à son encontre. Elle couvre les frais de procès et honoraires d’avocats et d’experts.

         Plus d’infos ? Contactez-nous.

 

 

10 assurances clés pour bien protéger votre entreprise
Recevez des offres et conseils exclusifs dans votre boite mail. 
Je m'inscris.
close-image
%d blogueurs aiment cette page :